Catégories
Drones & Tech

La firme de drones Workhorse annonce une hausse au deuxième trimestre

bourreau de travail

Source: bête de somme

Le fournisseur de solutions de transport Workhorse Group a atteint de nouveaux sommets au cours du deuxième trimestre de 2020.

Selon un communiqué de presse ferme, la société basée à Cincinnati a enregistré plusieurs repères financiers majeurs au 30 juin du T2, notamment:

  • Chiffre d'affaires du deuxième trimestre de 92000 $ contre 5500 $ au deuxième trimestre de 2019.
  • Le coût des marchandises vendues a augmenté à 1,5 million de dollars, contre 930 000 dollars au deuxième trimestre de 2019.
  • Les frais de vente, généraux et administratifs ont augmenté à 3,9 millions de dollars, contre 2 millions de dollars à la même période l'an dernier. L'augmentation est principalement attribuable à l'augmentation des frais de consultation, à la hausse des coûts liés aux employés et aux dépenses liées aux actions incitatives.

Dans le domaine des drones, Workhorse s'est associé à Unmanned Systems Operations Group pour lancer un programme pilote de livraison de drones axé sur le secteur médical. L’initiative déploie le HorseFly de Workhorse, un drone octocoptère conçu et construit par l’université de Cincinnati College of Engineering and Applied Science.

En outre, la société a déposé un brevet pour développer un système de livraison de colis par drone lancé par camion. Surnommé un drone de livraison à haute efficacité construit sur mesure entièrement intégré à la gamme de camions de livraison électriques / hybrides Workhorse, le Horsefly est conçu pour être conforme à la FAA et s'intégrera aux camions de livraison pour maintenir des vols en visibilité directe avec un chauffeur ou assistant.

De plus, Workhorse a fait de nouveaux progrès dans le domaine des véhicules électriques et des batteries. Le mois dernier, la société a livré deux fourgonnettes électriques C-1000 pour une première utilisation via les gammes de produits ChoiceLease et SelectCare de Ryder System, Inc., ainsi que pour des locations à court terme dans le cadre du programme COOP by Ryder, un peer-to-peer. plateforme de partage de camions.

Workhorse est également devenu le premier et le seul FEO de véhicules électriques à batterie de service moyen (BEV) à recevoir les approbations de l'EPA et du California Air Resources Board (CARB), permettant à l'entreprise de vendre des véhicules dans les 50 États.

«Au cours du premier semestre de cette année, nous avons franchi une série de jalons majeurs dans le secteur des véhicules électriques et opérationnels, qui ont abouti aux premières livraisons officielles de nos camions C-Series à Ryder il y a quelques semaines à peine», a déclaré Duane Hughes, PDG de Workhorse.

«De plus, après avoir obtenu les diverses approbations étatiques et fédérales requises au cours des derniers mois, nous sommes désormais le seul OEM BEV de service moyen autorisé et capable de vendre et de livrer nos véhicules dans les 50 États, ce qui devrait nous permettre de nous éloigner davantage en tant que premier déménageurs dans l'espace EV du dernier kilomètre. L'élargissement de notre entonnoir de vente grâce à des incitatifs fiscaux, des programmes gouvernementaux et des partenariats stratégiques, que nous avons maintenant, nous donnera de plus grandes opportunités de tirer parti de notre carnet de commandes croissant. Nous nous concentrons maintenant sur l'optimisation de notre efficacité et de notre rendement alors que nous cherchons à augmenter la production tout au long de cette année pour atteindre nos objectifs ambitieux de campagne de livraison. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *