Catégories
Drones & Tech

Il est aérien! Le module d'alimentation hybride électrique de VoltAero pour Cassio prend son envol – sUAS News

Cassio 1 a effectué son vol inaugural équipé du module de puissance le dimanche 11 octobre depuis la base de l’aéroport VoltAero de Royan-Médis, dans le sud-ouest de la France, suivi de deux évaluations en vol supplémentaires au cours des deux jours suivants.

Le module de puissance propriétaire est installé dans une position «poussoir» arrière du fuselage, et combine trois moteurs électriques hautes performances de 60 kW (disposés en configuration triangulaire en «barillet»), avec une puissance de 370 ch. Moteur à combustion interne.

Cette configuration du module de puissance préfigure le groupe motopropulseur complet pour la plus grande version de l'avion Cassio de série de VoltAero – le Cassio 600 à 10 places – qui doit fournir une puissance électrique hybride totale de 600 kW (800 ch.), Permettant au 200- kt. croisière (360 km / h) – ce qui est rapide pour un avion de sa catégorie.

La conception brevetée du module hybride série / parallèle

«Le démarrage des essais en vol des modules de puissance représente un véritable jalon pour l'aviation hybride-électrique, et il nous permet de rester sur la bonne voie vers notre objectif de faire entrer en service les premiers avions de production Cassio fin 2022 ou début 2023», a expliqué Jean Botti, PDG de VoltAero et Directeur de la technologie.

En fonctionnement régulier, les moteurs électriques du module de puissance seront utilisés pour les décollages et les atterrissages à faible bruit, le moteur à combustion interne servant de prolongateur d’autonomie et pour recharger les batteries du Cassio en altitude. Grâce à la conception hybride série / parallèle brevetée unique de VoltAero, le module d'alimentation peut fonctionner dans des modes allant du tout électrique à l'hybride complet, en fonction du profil de mission du client et des exigences de portée.

De plus, comme les moteurs électriques et le moteur à combustion interne sont liés à un arbre commun qui entraîne une hélice à cinq pales à «poussoir», la capacité de chacun de fonctionner indépendamment fournit un niveau élevé de sécurité de propulsion – avec une source agissant comme une sauvegarde en cas de problème ou de panne de l'autre.

Application de l'intégration et de l'expertise système à la production des avions Cassio

Didier Esteyne, directeur technique et pilote d'essai de VoltAero, qui était aux commandes de Cassio 1 pour les essais en vol, s'est dit impressionné par le fonctionnement du module de puissance. «Je me suis sentie très à l'aise avec ses performances dès le premier décollage», a expliqué Esteyne. «Le module de puissance fournit un véritable« coup de pied »propulsif, et j’ai hâte d’ouvrir l’enveloppe de vol de l’avion.»

En installant et en testant en vol le module de puissance sur Cassio 1, VoltAero acquiert une expertise significative qui sera appliquée directement à sa famille d'avions de production Cassio. Cela inclut l'intégration de l'ensemble du système de gestion de la batterie, la configuration d'un nouveau «cockpit en verre» à l'ergonomie optimisée pour le fonctionnement du module d'alimentation hybride électrique et l'utilisation de packs batteries développés par l'entreprise avec leurs systèmes de refroidissement.

Outre le module de puissance du Cassio 1, l'avion du banc d'essai est équipé de deux moteurs électriques ENGINeUS 45 montés sur les ailes, fournis par Safran Electrical & Power et installés en position «puller» face vers l'avant. Avant le vol inaugural du week-end dernier avec l'ajout par VoltAero du module d'alimentation «poussoir» monté à l'arrière, Cassio 1 avait enregistré 14 heures et 25 vols en altitude avec ces moteurs électriques de 45 kW (70 kW maximum) dans une gamme complète de conditions de fonctionnement, ce qui Expérience en vol inégalée VoltAero avec une propulsion électrique de pointe.

Dans sa dernière configuration, l'avion du banc d'essai Cassio 1 sera présenté publiquement pour la première fois lors d'une démonstration de vol VoltAero et d'un événement de mise à jour du programme le 21 octobre, qui sera diffusé en direct via le site Web VoltAero.aero. (Voir le e-invitation pour plus de détails).

Le module d’alimentation hybride monté à l’arrière de VoltAero et les moteurs électriques orientés vers l’avant subissent une course statique au sol au siège de VoltAero à l’aéroport de Royan-Médis, en Nouvelle-Aquitaine en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *