Catégories
Drones & Tech

GA-ASI, ANG, AATC et Ultra Electronics terminent avec succès l'évaluation opérationnelle initiale du module REAP sur MQ-9 – sUAS News

En collaboration avec l'Air National Guard (ANG), l'Air Force Reserve Command Test Center (AATC) et Ultra Electronics, General Atomics Aeronautical Systems, Inc. (GA-ASI) a terminé avec succès l'évaluation opérationnelle initiale de la Rosetta Echo Advanced Payloads ( REAP) sur un avion télépiloté MQ-9 (RPA). Le premier test en vol REAP (connu sous le nom de REAP-1), tenu le 3 août et basé à Syracuse, New York, a démontré un réseau de relais de communication offrant une connectivité transparente entre les participants aériens et terrestres dans la zone de démonstration. Les formes d'ondes spécifiques prises en charge par le pod REAP comprennent Link 16, la radio UHF / VHF et la sécurité publique P25, ainsi que les réseaux mobiles ad hoc (MANET).

«GA-ASI est vraiment ravi de présenter les capacités de communication du module REAP, qui fournit l'épine dorsale permettant aux combattants de collaborer et de partager une connaissance critique de la situation du champ de bataille. Notre MQ-9, avec son endurance persistante à la pointe de l'industrie, est la plate-forme idéale pour connecter des capteurs aux tireurs et réaliser la vision ABMS (Advanced Battle Management System) de l'USAF », a déclaré le président de GA-ASI, David R. Alexander.

Selon l'ANG / AATC, un MQ-9 équipé de REAP a relayé la vidéo reçue d'un petit système d'aéronef sans pilote Coyote (sUAS) à un nœud au sol à des distances de plus de 110 miles. Tout cela a été fait tout en pontant simultanément les communications vocales sur le MANET à de longues distances.

Le major Curt Wilson, chef de la section A5 du Bureau de la Garde nationale (NGB) pour les avions de mission spéciale, a déclaré: "REAP a largement dépassé nos attentes pour un premier vol et une évaluation opérationnelle initiale. Le module REAP est la première étape d'un certain nombre d'innovations que le NGB, l'Ultra et le GA-ASI ont mis au point pour démontrer des capacités JADC2 (Joint All-Domain Command & Control) à court terme et abordables sur le MQ-9. »

L'ANG et l'AATC travaillent à planifier un autre test en vol à la fin de 2020 avec le pod REAP installé sur le MQ-9. Un pod REAP-2, qui doit être achevé à la mi-2021, comprend toute la capacité REAP-1 plus 4G / LTE, dont l'ajout ajoutera des opérations de secours en cas de catastrophe en tant que capacité à son relais de forme d'onde militaire et à sa capacité de pontage existants. REAP-2 sera intégré dans la variante AgilePod16 d’architecture ouverte d’AFRL, démontrant ainsi l’engagement continu de GA-ASI à adopter et proliférer largement les systèmes de mission ouverte (OMS) et l’architecture ouverte. REAP a également été présenté dans le cadre de la deuxième démo Advanced Battle Management System (ABMS) qui a eu lieu du 1er au 3 septembre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *